samedi 05 janvier

He used to be alright. What happened?

Waw.

Retomber sur ces pages, c'est une expérience plutôt étrange. Je les avais oubliées. Vendues pour essayer de sauver l'amour, puis oubliées.

Ils sont étranges tous ces mots, qui se cherchent, qui s'élaborent, ils n'ont rien de naturel, il témoignent de ce que je voulais être et paraître. Ils sont puérils, tellement puérils. Bien sûr ils ont quelque chose de charmant. Je ne déplore pas. Je ne suis plus capable d'écrire comme ça, je veux dire de me forcer à écrire. Tout cela c'était il y a un ou deux ans. Maintenant l'amour es mort et ce... besoin de Paraître y était intimement attaché. On passe tous par là, n'est-ce pas? Je n'ai jamais aimé écrire. Jamais vraiment. J'aime juste avoir les yeux sur moi.

Je ne sais pas s'il faudrait que je recommence. Peut-être serait-ce un moyen pour moi de créer, peut importe quoi, je ne sais plus créer. J'ai beau poser un regard sceptique voir moqueur sur ce que j'ai pu faire à 15 ans, toujours est-il qu'à 15 ans je créais.

Quand l'amour est mort c'était moins dur que ce que j'avais imaginé. C'était plutôt un soulagement. Le plus grand malheur reste celui de s'accrocher à tout prix, je le sais à présent. Maintenant ça va, enfin je ne sais pas trop, je ne pleure jamais, sauf ce matin parce que j'ai raté un concert de Radiohead à la télé, d'ailleurs ces larmes m'ont surprises. Je ris, je souris, j'évite de trop penser ou de trop réfléchir. Sinon j'ai l'impression de ne rien faire, de laisser passer ma jeunesse. Alors je ne pense pas. Je ne suis pas malheureuse, vraiment, et je le dis haut et fort, je suis plutôt... blasée? Ce n'est pas tout à fait le mot. Je me lève sans trop savoir pourquoi, voilà tout. Mais ceci n'a rien d'un état dépressif.

Je n'ai plus hâte que d'une seule chose : partir. En fin d'année j'ai mon bac et je vais tout faire pour partir. Je ne veux plus connaître les mêmes rues, les mêmes visages, les mêmes bâtiments, les mêmes voix. Je veux une vie neuve.

Je reviendrai sûrement.

A bientôt.

Posté par nancy my dear à 12:31:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur He used to be alright. What happened?

Nouveau commentaire